Des conseils pour vous aider à préparer votre oral d’anglais

study-motivation-quotes (1)

L’oral d’anglais approche et vous cherchez désespérément sur internet des conseils pour vous aider à vous préparer à cette épreuve? Ce n’est pas facile de savoir exactement ce qu’on vous demande puisqu’elle est abordée de façon différente selon l’établissement où vous la passez. Il est donc très important de demander à vos professeurs ce qu’ils attendent exactement de vous.

Tout au long des deux années de 1ère et Terminale vous avez étudié 3 ou 4 notions et le jour de l’épreuve vous aurez à tirer au sort une de ces notions. Dans certains lycées on a le droit d’enlever une notion pour laquelle on se sent moins à l’aise.

Une fois que vous avez tiré cette notion au sort vous avez 10 minutes pour préparer votre « exposé ».  Qu’est ce qu’on attend de vous exactement?

  1. Définir la notion
  2. Faire un lien entre la notion et ce que vous avez vu en classe
  3. Proposer une problématique et répondre à cette problématique en faisant référence aux documents vus en classe (pas obligatoirement tous les documents vus en cours et vous pouvez aussi en rajouter que vous avez trouvé vous-même!)
    On n’attend pas une description des documents mais plutôt que vous les utilisez pour répondre à votre problématique.
  4. Donner une conclusion où vous donnez votre avis sur le sujet et cela peut servir d’ouverture pour la conversation de la deuxième partie de l’épreuve.

Il est important de préparer cet exposé chez vous à l’avance mais en aucun cas on attend du « par coeur ». L’essentiel est de communiquer avec l’examinateur, de le convaincre, de l’intéresser (parce qu’il voit beaucoup de personnes en une journée!) et si vous le pouvez, l’épater! Il ne s’agit pas de présenter juste les documents mais de proposer une problématique intéressante et ensuite utiliser les documents pour répondre à cette problématique.

Si il faut apprendre des choses par coeur c’est plutôt des mots et expressions pour lier des différentes parties de votre présentation. Vous trouverez des exemples ici:

 

Dans la deuxième partie de l’épreuve n’hésitez pas à donner votre avis personnel et surtout si vous le pouvez faire référence à des films, séries ou livres que vous connaissez.

Finalement voici quelques expressions que vous pouvez utiliser:

1. Introducing the notion

  • I’d like to talk about the notion of progress
  • I’m going to deal with the notion of spaces and exchanges
  • I’d like to begin by giving a definition of….
  • First I will explain what I understand by……

2. Introducing your key question (problématique)

  • In order to illustrate this notion I will try to answer the question:
  • So I would like to try to answer the question why…..
  • We can ask ourselves why……..
  • Let’s take a look at why/how/ in what way/ to what extent…….

3. Presenting your plan and documents

  • My presentation is made up of two/three main parts
  • I will base my presentation on two main points
  • I would first like to concentrate on… and then I will move on to… and finally I will take a look at…..
  • I will begin with an insight into….. after I will take…… into consideration…. and to conclude I would like to talk about……
  • In order to illustrate this notion I have chosen 3 documents which we studied in class this year.
  • I would like to talk about several documents that we looked at this year ….
  • In addition to the documents we studied in class I would also like to talk about…..

4. Talking about a document/article/video

  • This document raises the point of…/ focuses on…/deals with
  • The main idea behind this article is that….
  • This article points out/underlines the fact that/stresses the fact that…..
  • The journalist draws our attention to the fact that….
  • The artist is trying to show how much…..
  • The author raises the problem of…….
  • He suggests that….
  • He tries to point out that…..
  • The narrator/author/writer approves of….
  • The author totally disagrees with the idea of….
  • The journalist disapproves of….
  • The illustrator is trying to warn us against….

5. Giving your opinion

  • In my opinion/from my point of view/as far as I am concerned…..
  • I really feel that….
  • I get the impression that…
  • I can’t help thinking that….
  • I have the feeling that….
  • I totally disagree with the fact that…
  • There is no doubt that…
  • It is impossible to deny that….
  •  I am convinced that……
  • I really find it hard to believe that….

6. Coming to a conclusion

  • To conclude I would like to say that
  • All in all I would like to point out that
  • To sum up I would like to say
  • By way of conclusion I would like to say that
  • In conclusion we can say that……
  • So to recap I’d like to finish/end/wind up by saying
  • Before I finish I’d finally like to say…
  • To put it in a nutshell (attention! cette expression est parfois un peu trop utilisée maintenant donc ça risque de moins impressionner les examinateurs!)

 

Surtout n’oubliez pas que l’examinateur va voir plusieurs élèves de suite et parfois plusieurs jours de suite. Si vous le pouvez, essayez d’être un peu original et ne faites pas simplement un copier-coller d’un texte que vous avez trouvé sur internet – de toute façon vous n’allez pas vous en rappeler! N’oubliez pas qu’il s’agit d’une conversation entre vous et l’examinateur et que pour l’intéresser il faut que vous aussi vous soyez intéressé par le sujet. Si vous faites des erreurs de temps/grammaire ne paniquez pas.. corrigez si vous le pouvez et passez à la suite. Sans parler en français! Et sinon si vous n’êtes pas sûr vous pouvez toujours utiliser une petite expression:

  • I’m not quite sure that this is how you say it in English but……
  • I hope I’m not wrong when I say that….
  • I’m not totally sure but I think that…
  • I hope I’m right in saying that….
  • I can’t quite remember how to say it in English
  • I have forgotten how to say…..
  • It has totally slipped my mind how to say….

Good luck!!! You can do it!! 🙂

PS: n’oubliez pas que tous les conseils ici sont gratuits! merci de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicité sur cette page pour que l’accès aux conseils et articles restent gratuit!

Conseils pour vous aider à préparer votre oral d’anglais

Les oraux approchent et vous êtes nombreux à poser des questions sur le déroulement de cette épreuve et comment vous y préparer.

Voici quelques conseils pour vous aider ainsi des vidéos (déjà postées l’année dernière) pour chaque notion.

  • Vous allez présenter une des quatre notions du programme de terminale. Il vous faut donc une problématique reliant la notion aux documents que vous avez étudié en classe ou que vous avez trouvé par vos propres recherches. Il n’est pas nécessaire de présenter tous les documents vus. Choissisez surtout ceux qui vous intéressent le plus et qui correspondent le mieux à votre problématique.
  • Présentez un plan organisé en plusieurs parties (introduction, deux ou trois arguments ou idées importantes, conclusion). Présentez vos documents et donnez aussi votre propre opinion sur l’article/image/vidéo et le message que l’auteur a voulu faire passer. Pour plus d’informations sur le plan voir cet article Préparer l’oral du BAC
  • Vous serez surtout évalué sur votre niveau de langue. Il faut donc faire attention à votre expression, votre prononciation et votre accent. Il ne faut pas apprendre votre « texte » par coeur!
  • Conseils (repris de mon autre blog) d’une professeur de lycée qui fait passer les oraux tous les ans sur ces quatre notions:  » Je souhaite attirer l’attention des élèves-candidats : il ne faut surtout pas que chacun se présente à l’oral et répète par coeur les définitions ou plans trouvés sur internet. Ca ne peut que vous desservir ! En revanche, si vous avez des difficultés ou des doutes, bien-sûr, c’est une bonne démarche que de s’inspirer ( avec discernement), j’insiste !) de travaux existants. Bon courage et bonne continuation à tous…Anne »
  • N’oubliez pas que l’interaction compte pour moitié de la note finale. Montrez que vous comprenez les questions. Prenez part à l’échange, montrez que vous vous êtes intéressé au sujet et que vous avez fait vos propres recherches sur le thème.
  • Il ne faut pas seulement restituer des connaissances apprises par cœur sans essayer de s’exprimer naturellement, spontanément sur la notion étudiée. Il est important de donner son propre point de vue, avec ses propres mots et être capable d’échanger en anglais avec l’examinateur.